Actualités

jeudi 16 avril 2020


CORONAVIRUS

INFORMATIONS AUX PERSONNES ÂGÉES DE PLUS DE 60 ANS EN PERTE d'AUTONOMIE DURANT LA PÉRIODE DE CONFINEMENT LIÉE AU COVID 19 

Comment joindre les services chargés du soutien à l’autonomie à domicile ?

Les services, y compris les professionnels médico-sociaux, ci-dessous restent joignables par téléphone ou par mail : 

- les MDSF ( http://www.vendee-senior.fr/Points-d-Accueil-et-Actualites/Carte-des-MDSF-Maisons-Departementales-des-Solidarites-et-de-la-Famille

- les Référentes Autonomies de l’Unité médico-sociale du Service Départemental de l’Autonomie : 

- sda@vendee.fr ou dapaph@vendee.fr 

- Fiche-ressources avec l'ensemble des contacts ICI 

Quel suivi des droits et quelle continuité des aides à domicile en cours ?

- Compte tenu des difficultés d’acheminement du courrier, il est préférable d’adresser les demandes et formulaires par mail, dans la mesure du possible, aux adresses ci-dessus 

- Les dossiers de demande d’Allocation départementale personnalisée d’autonomie (ADPA), d’aide sociale à l’hébergement, et d’aide-ménagère au titre de l’aide sociale, récemment réceptionnés par le Département, ne seront pas tous traités pendant cette période (sauf en cas d’urgence avérée), et ne le seront qu’à son issue.  

- Toutefois, le Département de la Vendée a décidé de prolonger de façon automatique les droits (=les plans d’aide) à l’ADPA et les droits à l’aide-ménagère au titre de l’aide sociale, pour les bénéficiaires : 

  • dont les droits expirent au 31/03/20 et 30/04/20 : droits prolongés jusqu’au 31/08/20
  • dont les droits expirent au 31/05/20 : droits prolongés jusqu’au 30/09/20

 - Les Services d’aide à domicile (SAAD) ont été informés de cette prolongation automatique des droits à l’ADPA  

- Les SAAD  sont mobilisés en priorité sur des interventions à domicile vitales ne pouvant être annulées (aides humaines principalement) 

-  Aucune suspension des paiements pour les droits  en cours : le paiement des prestations individuelles (ADPA, Aide-ménagère au titre de l’aide sociale) est assuré normalement. Il n’y aura donc ni retard, ni report de paiement de ces allocations individuelles de solidarité 

Est-il possible de mettre en œuvre  en urgence un nouvel accompagnement lié à la dépendance de la personne et/ou une 1ère demande d’ADPA à domicile ?

- Le traitement des situations d’urgence sera privilégié, et se fera en priorité par téléphone 

 - Un travail régulier de repérage des situations individuelles est réalisé avec l’ensemble des CCAS de la Vendée 

- Pour toute situation médico-sociale urgente, le Département a mis en place une procédure d’attribution de l’ADPA spécifique permettant la prise en charge immédiate par un Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD).  Dans ce cas, un « Formulaire ADPA COVID 19 » devra être complété, et l’ouverture de droits à l’ADPA se fera dès la mise en place des interventions, sans délai de carence 

- Après une hospitalisation, les professionnels du soutien à l’autonomie du Département et le service social de l’hôpital organisent ensemble le retour à domicile 

Information sur le circuit de distribution des masques mis en place pour les assistants de vie intervenant auprès des PA

Dans la lutte contre le Covid 19, le Département de la Vendée se mobilise pour la délivrance de masques chirurgicaux aux assistants de vie intervenant, pour les actes essentiels à la vie quotidienne, auprès des particuliers employeurs les plus vulnérables (personnes âgées de plus de 70 ans ou bénéficiaires de l’Allocation Départementale Personnalisée d’Autonomie (ADPA) et aux personnes en situation de handicap percevant la Prestation de Compensation Départementale du Handicap (PCDH). 

Conformément au circuit de distribution validé par la Direction Générale de la Santé, des masques peuvent être retirés dans les pharmacies sur présentation d’une attestation CESU et d’une carte d’identité. 

Le réseau des URSSAF vient d’adresser, par mail ou par courrier, un message d’information à tous les particuliers employeurs de plus de 70 ans ainsi qu’à leurs salariés. 

Ci-après un lien vers les informations relatives au circuit d’approvisionnement et aux conditions de mise à disposition des masques : 

https://www.fepem.fr/covid-19-les-assistants-de-vie-des-particuliers-employeurs-peuvent-retirer-des-masques-en-pharmacies 

 La FEPEM (Fédération des Particuliers Employeurs) est mobilisée afin d’assurer l’effectivité de cette distribution sur l’ensemble du territoire. 

Quelle réponse aux particuliers employeurs et aux professionnels intervenant à domicile, en cette période de confinement ?

La Fédération des particuliers employeurs de France a édité une foire aux questions afin de répondre aux interrogations liées à l'emploi de personnes à domicile. Ceux-ci se posent de nombreuses questions quant aux conditions dans lesquelles ils peuvent / ne peuvent pas continuer à les faire travailler. 

Pour les y aider,  la fédération des particuliers employeurs de France (FEPEM) a mis en place un dispositif d'information exceptionnel en éditant une foire aux questions, afin de répondre aux interrogations des particuliers, mais aussi des professionnels. Mise à jour tous les jours, elle permet d'aider à bien gérer la relation de travail avec son salarié, dans les conditions actuelles, et apporte des renseignements sur les démarches éventuelles à suivre. 

Des conseillers sont également joignables par téléphone sur plusieurs numéros d’appel :  

  • Pour le grand public : 09 72 72 72 76 (appel non surtaxé) ou 09 70 51 50 50 (appel non surtaxé).
  • Pour les professionnels :  09 70 51 50 50 (appel non surtaxé). En tant que professionnel, vous avez accès au service juridique de la FEPEM sur simple demande auprès de nos équipes, en précisant votre organisme et votre fonction. 

De plus, le CNESU a pris des mesures, s’adressant aux employeurs notamment concernant les heures qui n’auraient pas été réalisées par les professionnels salariés intervenant à domicile. On peut consulter ces mesures sur :  https://www.cesu.urssaf.fr/info/accueil/question-du-moment/covid-19--information-sur-la-mes.html