ADAPTATION DU LOGEMENT / AIDES TECHNIQUES

AIDES TECHNIQUES et L'ADAPTATION DE L'HABITAT 

Une gamme très variée d’aides et d’équipements existe pour continuer à vivre chez soi malgré les difficultés. S’équiper de matériel adapté peut également éviter certains accidents domestiques, et doit permettre aux aidants d’intervenir en toute sécurité.  

De très nombreuses adaptations permettent de compenser les handicaps et facilitent la vie au quotidien pour : 

  • se déplacer (cannes, déambulateur, rampes de maintien, poignées, monte-escalier ...)
  • communiquer (audio-prothèses, télé agrandisseur, téléphone à grosses touches ...)
  • faire sa toilette (siège de bain, douche à l’italienne ...)
  • contrôler à distance des éléments de son domicile (lampes, volets roulants électriques…). 

Des professionnels peuvent apporter une aide et une expertise : 

  • ergothérapeutes libéraux,
  • opérateurs agréés de l’habitat :

                                   SOLIHA  :            02 51 44 95 00 ; https://www.soliha.fr/ 

                                   HATEIS habitat : 02 51 36 82 63 ; http://www.hateis.fr/  

 AIDES FINANCIERES POUR L'ADAPTATION DU LOGEMENT 

Différents dispositifs financiers sont mobilisables sous condition d’âge, de ressources, de perte d’autonomie et en fonction de votre lieu de résidence : 

  • L’Allocation Départementale Personnalisée d’Autonomie  -> lien direct
  • Les aides des caisses de retraite et les caisses complémentaires : à contacter directement.
  • Les aides de l’Agence Nationale pour l’Habitat (Anah)
  • Les aides du Département...

FOCUS SUR LES AIDES cliquez  ICI 

Les travaux ne doivent pas être commencés avant le dépôt de la demande de subvention et ils doivent être réalisés par des professionnels. 

Pour le traitement des situations d’urgence, une procédure simplifiée est mobilisable. 

Pour d’adaptation de la salle de bains, tous les travaux seront financés mais seront plafonnés à 7 000 € HT. Dans le cas de financement de travaux pour la mise en place d’un ascenseur, l’octroi de l’aide sera conditionné par le maintien ou la création d’un autre moyen d’accès à l’étage. 

Un locataire peut, avec l’accord express de son propriétaire, réaliser des travaux d’accessibilité et d’adaptation du logement loué. Le locataire devra respecter les plafonds de ressources Anah. L’autorisation du propriétaire pourra faire l’objet d’une simple lettre signée du bailleur. 

Pour tout renseignement : 

- si le logement est situé sur le territoire de la Roche-sur-Yon Agglomération, veuillez-vous rapprocher du Guichet unique de l’Habitat au 02.51.31.08.98 ; 

- sinon, vous pouvez contacter le Département de la Vendée, secteur habitat, au 02.28.85.86.85 ou les opérateurs agréés de l’habitat (Soliha ou Hateis). 

Aux aides de l'Anah peut s'ajouter une aide départementale cliquez ICI 

Lien vers le programme d'aide pour l'adaptation du logement  ICI 

AIDES FINANCIERES POUR LES LOGEMENTS INTERGENERATIONNELS 

L’aide est destinée à la production de logements intergénérationnels ou "logements kangourou". Cela vise par exemple à scinder une maison unifamiliale en 2 logements (ou plus), autonomes mais groupés pour y accueillir des personnes âgées, à côté du ménage propriétaire. L’idée est de favoriser une solution de logement permettant la création de liens entre génération. 

Aides financières pour les logements (conditions...) cliquez ICI 

Lien vers le programme d'aide pour les logements intergénérationnels  ICI